Apprendre à accrocher une voile d’ombrage est assez simple. Trois principales étapes sont à respecter :

1. Préparer la voile d’ombrage en la dépliant au sol et en installant les fixation aux angles .
2. Installer les éléments de fixation aux murs et/ou mât de fixation, avec les platines et les chevilles spéciales en cas de fixation en façade.
3. Fixer la toile d’ombrage, la tendre et la régler pour qu’elle résiste aux tractions engendrées par le vent et dure plus longtemps.

Où fixer sa voile d’ombrage ?

Une voile d’ombrage peut être fixée à de nombreux supports, selon le lieu dans lequel vous souhaitez l’installer. L’option la plus répandue ? L’attacher sur la façade de votre maison. En fonction du type de toile, vous aurez besoin d’un ou de deux points de fixation situés au niveau du mur. D’autres possibilités s’offrent à vous :

•Accrocher la voile d’ombrage sur une poutre de la charpente si vous disposez d’une toiture à ossature bois. L’épaisseur de la poutre doit être d’une largeur suffisante, 8 à 10 centimètres au minimum.

•Fixer l’une des extrémités de la toile sur un arbre solide et doté d’un tronc de bonne taille. Il est toutefois déconseillé d’attacher la voile sur ce seul support qui peut s’avérer un peu instable, notamment en cas de vent.

•Sur des mâts de fixation qui peuvent prendre place n’importe où dans votre jardin. La plupart des mâts de ce type sont conçus en aluminium anodisé, un matériau qui allie souplesse et robustesse. Il résiste également aux intempéries et à la rouille.

Quel est le matériel nécessaire pour accrocher une voile d’ombrage ?

Pour attacher une voile d’ombrage, il faut :

1. Une pelle pour creuser le sol si vous fixez votre toile à un mât.
2. Une visseuse électrique.
3. Un tournevis et des clés hexagonales.
4. Une pince
5. Un crayon, un feutre indélébile et un cutter.
6. Du gros scotch marron.
7. Un mètre de chantier et un niveau à bulle.

Etape 1 : Préparer la voile d’ombrage

Avant d’accrocher votre voile d’ombrage, dépliez-la entièrement sur le sol. Effectuez cette tâche sur une surface sèche et propre et choisissez un jour où le vent est faible. Pour une tension parfaite de la toile, les axes de tension doivent être respectés. Par exemple, pour une voile quadrilatère il s’agit des diagonales, pour une toile triangle ce sera dans les medianes et des diagonales qui partent des extrémités situées à la base de votre équipement. L’utilisation d’une corde est une bonne astuce et vous ne serez pas trop de deux pour cette étape, ainsi que pour celles qui suivent. C’est également l’occasion de vérifier si tous les éléments dont vous avez besoin pour l’attacher sont présents.

Etape 2 : Installer les éléments de fixation

Avant de fixer la voile d’ombrage sur les éléments de fixation, il faut les installer. Si vous accrochez la toile sur des mâts de fixation, vous devrez les enterrer assez profondément au préalable pour assurer une bonne stabilité à l’ensemble. Vous allez avoir besoin de creuser dans votre jardin et d’utiliser du béton pour que le ou les mâts soient correctement ancrés. La voile s’installe ensuite sur ces mâts. Si vous l’attachez au mur, vous devrez installer des fixations murales longues dans le bois, le béton, la pierre ou la brique en fonction du matériau de votre façade. Ces fixations prennent place sur des platines vissées à la façade à l’aide de chevilles spéciales. Si vous devez attacher une voile d’ombrage à enrouleur, mettez en place une poulie crantée sur la voile d’ombrage ainsi qu’un émerillon. Puis vous accrocherez l’ensemble aux fixations préalablement vissées sur le mur et tendez cet axe d’enroulement .

Etape 3 : Fixer la voile, la tendre et la régler

Ensuite, il faudra tendre la voile d’ombrage avant de bloquer le ridoir à l’aide d’écrous. Là encore, si vous accrochez une voile à enrouleur, mettez en place un élastique en base de la corde de manœuvre de la poulie crantée. Ensuite, montez les fixations longues, fixez-les aux extrémités de la toile et accrochez-les aux fixations murales. Tendez parfaitement l’axe d’enroulement afin de pouvoir assurer une bon enroulement de la voile .Serrez les fixations pour une bonne résistance au vent. Faites de même sur les mâts pour voile d’ombrage. Si vous avez opté pour une voile qui s’enroule, vérifiez le bon fonctionnement de l’enroulage et du déroulage. Il doit être fluide et sans à coup.

A lire aussi : Comment installer une voile d’ombrage triangulaire ?