Quelle est la différence entre les dimensions de la voile et les dimensions entre les points de fixation?

Les segments rouges correspondent aux distances entre les points de fixation, et les segments bleus correspondent aux dimensions de la voile.

Nous vous proposons deux méthodes pour créer la voile que vous cherchez :

- Méthode 1 (dimensions bleues): pour répondre à "je connais les dimensions de la voile";

Cette méthode répond à deux situations :

                - je veux la même voile que celle que j'ai déjà ;

                - je veux la voile pour laquelle j'ai défini moi-même les dimensions.

 

- Méthode 2 (dimensions rouges) : pour répondre à "je connais les distances entre points de fixation".

Cette méthode répond à la situation suivante : je sais quels sont les 3 ou 4 points auxquels je veux fixer ma voile.

 

Ces deux méthodes vous permettront d'obtenir une voile dont les dimensions correspondront à votre environnement.

1. Méthode 1 : "je connais les dimensions de la voile"

                1.1. Je veux la même voile que celle que j'ai déjà

Pour cela vous devrez mesurer les dimensions entre chaque angle de la voile (tout droit - il ne faut pas suivre la courbure de la voile) que vous avez déjà en veillant à ce qu'elle soit bien à plat. Si cette voile est un trapèze, il faudra également mesurer une diagonale (voir schéma ci-dessous). Ce sont ces dimensions qu'il faudra saisir dans le formulaire.

La voile sera fabriquée à ces dimensions. La fabrication manuelle peut engendrer un petit écart entre les dimensions saisies et les dimensions réelles.

Attention : si la voile provient d'un autre fournisseur, les contraintes d'installation peuvent être différentes. Il est dans ce cas préférable de choisir l'autre méthode et saisir les côtes entre les points de fixation.

 

                1.2. Je veux la voile pour laquelle j'ai défini moi-même les dimensions

Pour vous aider, vous pouvez tracer au sol ou simuler à l'aide d'une corde l'emplacement de la voile. Pour définir les dimensions de votre voile, nous vous recommandons de prendre en compte ces éléments :

- prendre les mesures comme si tous les points de fixation de la voile étaient à la même hauteur (la voile doit être conçue pour pouvoir être montée à plat pour garantir des distances de tension suffisantes dans toutes les positions) ;

- chaque côté de la voile doit faire entre 100 cm et 750 cm ;

- la surface totale de la voile ne doit pas excéder 28 m² ;

- prévoir quelques centimètres de marge de tension (la voile, en raison des tractions qu'elle subit, peut se détendre jusqu'à 3% et la fabrication manuelle des voiles peut engendrer un petit écart entre les dimensions saisies et les dimensions réelles) ;

- tenir compte des axes de tension (voir schéma ci-dessous) : l'axe formé par l'angle de la voile et son point de fixation doit être dans l'axe de tension ;

Les axes de tension sont les diagonales pour les quadrilatères et les médianes pour les triangles.

- tenir compte des distances de tension (système de tension + marge nécessaire pour tendre la voile ; distance proportionnelle à la dimension de la voile).

Si cette voile est un trapèze, en plus des mesures des quatre côtés, il faudra mesurer une diagonale (voir schéma ci-dessous).

Ce sont ces mesures qu'il faudra saisir dans le formulaire. En appliquant ces conseils, elles permettront d'obtenir une voile plane, sans pli ni côté détendu. Une voile bien tendue est une voile esthétique et viable.

 

2. Méthode 2 : "je connais les distances entre points de fixation"

Avec cette méthode, nous allons vous proposer une voile adaptée à l'emplacement de vos points de fixation et calculer la distance de tension optimale pour cette voile dans votre situation. Vous aurez le choix de valider ces valeurs, ou de les modifier. Nous vous recommandons néanmoins de vous y fier car elles sont adaptées à la taille et au tissu de la voile. Elles prennent en compte tous les paramètres nécessaires (axes de tension, allongement de la voile, etc.).

Cependant si vous souhaitez calculer vous-mêmes les distances de tension, nous vous conseillons de vous reporter au paragraphe ci-dessus "1.2. Je veux la voile pour laquelle j'ai défini moi-même les dimensions" afin de prendre connaissance de certains des éléments à prendre en compte dans ce calcul. Le minimum est de 10 cm.

 

Pour positionner vos points de fixation, nous vous recommandons de prendre en compte les éléments suivants :

- laisser 10 cm entre le point de fixation et un bord ou angle de mur afin de ne pas accrocher la fixation trop près de l'arrête ;

- prendre en compte les gouttières ou autres obstacles qui pourraient gêner la fixation d'un système d'ancrage ou seraient entre le point de fixation et l'angle de la voile ;

- le mât à sceller se trouve au milieu d'un carré de 40 x 40 cm ; le mât à visser est au milieu d'un cercle de 22 cm ; le mât à platines murales est déporté du mur de 7 cm ;

- les voiles ont sur chaque côté une courbure négative (d) (voir schéma ci-dessous);

- chaque côté de la voile doit faire entre 100 cm et 750 cm ;

- la surface totale de la voile ne doit pas excéder 28 m².

 

Une fois vos points de fixation définis, vous pourrez mesurer la distance entre chaque (à plat) et saisir ces données dans le formulaire. Si cette voile est un trapèze, il faudra également mesurer une diagonale (voir schéma ci-dessous). Nous vous recommandons d'être précis dans cette prise de mesure car elle va déterminer les dimensions de la voile.

L'application de ces conseils vous permettra d'obtenir une voile plane, sans pli ni côté détendu. Une voile bien tendue est une voile esthétique et viable.