Les différentes fixations pour voile d'ombrage 

 

Il existe plusieurs types d’installations pour les voiles d’ombrage.

Elles peuvent être : 

    • - Tendues entre 2, 3 ou 4 murs. Cette solution implique de percer des trous dans chaque mur «porteur » pour pouvoir y insérer les tiges filetées avec leur anneau à œil sur lesquels viendra s’accrocher la voile grâce à ses mousquetons.

    • - Adossées d’un côté contre un mur et de l’autre à un ou des mât(s). Cette solution est très souvent utilisée pour ombrager une terrasse faisant face à un jardin par exemple.

    • - En implantation dite « libre », c’est-à-dire sans murs. On utilisera alors uniquement des mâts pour tendre la voile. Cette solution permet de positionner la voile où on le désire.

 

Lorsque vous aurez déterminé le type d’installation qui vous convient, vous pourrez choisir les fixations murales ou mâts les plus adaptés à votre environnement.

 

NB : Dans le cas où vous installez une voile déperlante, il est nécessaire de créer une pente de 20% minimum entre les points de fixations de la voile pour permettre l’écoulement de l’eau de pluie. Dans le cas contraire, une poche d’eau peut se créer et endommager la voile par son poids.