Comment expliquer cette courbure ?

 

La voile d'ombrage possède naturellement des bordures courbées pour pouvoir être correctement tendu. La courbure apporte une certaine aisance à la mise en tension de la voile. En effet les courbures permettent une certaine marge de manœuvre quant aux axes de tension.

Dans le cas d'une voile d'ombrage non tendue, cela formerait une poche qui serait à la fois inesthétique et parfois assez embêtante. En effet, dans le cas d'une voile d'ombrage déperlante, cela formerait une poche d'eau en cas de pluie, ce qui créerait de fortes tensions capables d'endommager sérieusement votre voile d'ombrage.

Les courbures sont également là pour permettre un maximum d'agilité dans la voile. Dans le cas d'une voile d'ombrage avec mâts réglables, vous aurez la possibilité de régler la voile d'ombrage en hauteur afin de maximiser l'ombre par rapport à la position du soleil. Sans cette configuration de voile avec courbure, cela ne serait possibles puisque les tensions seraient trop fortes à certaines positions. 

Pour les systèmes de voiles à enrouleur, cette courbure est là aussi indispensable pour assurer un bon fonctionnement du système. 

 De plus, les courbures permettent aux voiles d'ombrage d'avoir un style dynamique et esthétique. Il faut garder en mémoire que la voile d'ombrage est là pour transformer vos terrasses en espaces de vie et de convivialité, le tout avec design et solidité. 

Comment est calculée la courbure ?

Sachez que pour les voiles triangulaires, trapézoïdales, rectangulaires, carrés ou losanges, les côtés de ces formes géométriques possèdent une courbure négative de 5%

Lors de la création de voiles d'ombrage sur mesure (via le logiciel 3D ou le configurateur en ligne) nous prenons automatiquement en compte cette courbure puisque essentielle à la bonne installation de votre voile d'ombrage. Ainsi, quelle que soit la matière, la dimension ou la forme de votre voile d'ombrage, cette dernière ne pourra être entièrement plane. 

 Courbures arrondies