Avoir les bonnes distances de tensions

Quelles bonnes distances de tension avoir pour une voile bien tendue ?

Comment calculer les distances de tension ?

Il faut, avant tout, savoir que les voiles ont une élasticité de 4% à 5% de la valeur de la taille de la voile.

Pour une distance de tension de 45cm, on compte seulement 20 cm de corde car les 25 autres centimètres restants sont ceux de la manille, des deux poulies et du mousqueton. (Il faudra en fonction de votre installation ajouter la dimension des anneaux auxquels vous accrocherez votre voile.)

Pourquoi utiliser des systèmes de tension ?

Distance tension

Vous pouvez trouver cette distance trop grande mais il est difficile de faire moins car votre voile risque de ne pas être bien tendue (suivant l’élasticité de la toile).

Par exemple ; Si vous voulez seulement un retrait de 30cm pour une voile rectangulaire de 3x4m , votre distance de corde pour tendre votre voile sera alors de 5cm ( 30cm – 25cm ) ce qui, selon nous, est insuffisant étant donné l’allongement possible de cette voile. (4% x (de 3+4)/2 ) = 24 cm.

Pour information : afin d’identifier la distance de tension nécessaire, nous vous proposons sur le site de passer par le calcul du prix d’une voile sur mesure et de choisir le processus de calcul en sélectionnant le choix  proposé : « Je connais les distances entre points de fixation »  L’outil calculera automatiquement la distance nécessaire  pour installer  votre voile et avoir suffisamment de distance pour tendre la voile. 

Si vous souhaitez ne pas respecter les valeurs proposées cela reste une option possible; Mais dans ce cas nous vous recommandons de trouver un système de tension plus court tout en réservant une distance permettant de pouvoir tendre votre voile.

Comment prévoir la taille de sa voile sur-mesure ?

Si vous souhaitez acheter une voile sur-mesure, vous avez alors deux possibilités pour calculer la dimension de votre voile.

Les segments bleus correspondent aux dimensions de la voile, et les rouges aux dimensions entre les points de fixations.

Comment fixer une voile d'ombrage rectangulaire

Vous constatez que les voiles ont des courbures négatives, c’est à dire que les côtés sont cintrés.

A la vue du schéma, on comprend qu’une voile d’ombrage n’est pas un store. Elle ne sera pas collée en façade. Vous aurez un jour entre votre façade et la voile.

Vous connaissez les dimensions de la voile 

Cela est possible seulement si vous voulez remplacer une voile que vous aviez déjà et souhaitez garder les mêmes dimensions, ou, si vous avez défini vous-mêmes les points de fixations.

Pour cela vous devrez mesurer les dimensions entre chaque angle de la voile (tout droit – il ne faut pas suivre la courbure de la voile) que vous avez déjà en veillant à ce qu’elle soit bien à plat. Si cette voile est un trapèze, il faudra également mesurer une diagonale (voir schéma ci-dessous). Ce sont ces dimensions qu’il faudra saisir dans le formulaire.

Vous connaissez la distance entre les points de fixation 

Il faut prendre les mesures comme si tous les points de fixations étaient à la même hauteur (à plat). Il est important que la voile soit conçue pour pouvoir être montée à plat et ainsi garantir des distances de tension suffisantes dans toutes les positions.

Le configurateur va lui-même calculer la distance de tension que l’on vous recommande grâce à un algorithme et vous calculera la distance qui correspondra le mieux à votre voile.

Pour avoir plus d’informations cliquez ici.

Quel système de tension choisir ?

Il faut savoir que le système de tension à utiliser dépend du grammage de votre voile.

Pour une voile Australe 220, un système de tension standard sera suffisant.

Pour toutes les autres voiles (Australe 340, Acryl 300 ou sur-mesure), un système de tension renforcé sera préférable compte tenu du poids de votre voile et des efforts de traction nécessaires pour tendre correctement la voile.

  • La distance du système de tension standard.

Ce système est compatible avec les voiles Australes 220 ou encore sur une voile avec enrouleur. Il est alors composé de deux poulies simples.

Pour la version standard (non compatible avec l’Australe 340 et l’Acryl 300), vous recevrez avec le système de tension :

  • 5 mètres de corde noire imputrescible
  • 1 jeu de 2 poulies simples dont 1 avec taquet
  • 1 mousqueton

 

  • Le système de tension renforcé
mise en tension toile terrasse

Ce système est compatible avec les voiles Australe 340 et Acryl 300 ou encore les voiles sur-mesure.

Pour la version renforcée le système de tension sera composé de :

  • 10 mètres de corde noire imputrescible
  • 1 jeu de 2 poulies doubles dont 1 avec taquet
  • 1 manille ¼ de tour

Les fixations renforcées contiennent des poulies doubles qui facilitent la tension de la voile et rendent l’installation plus résistante. Elles apportent aussi une finition plus esthétique à l’installation et un confort d’usage.

Quels systèmes de tension pour une voile enrouleur ?

Il vous faudra :

  • Une fixation murale courte en inox : du côté de la poulie avec la corde de manœuvre.
  • Un système de tension renforcé: sur le deuxième point de l’enrouleur, en face de la poulie avec la corde de manœuvre.
  • Deux systèmes de tension standard pour les autres côtés de la voile qui se rétractent si elle à quatre côtés. Si c’est un triangle, un seul système de tension standard sera nécessaire.

N’oubliez pas, le secret d’une belle voile est une voile bien tendue afin d’être non seulement esthétique mais aussi durable dans le temps.

Comment assembler un système de tension standard :

Comment assembler un système de tension renforcé :

1+

2 commentaires pour “Quelles bonnes distances de tension avoir pour une voile bien tendue ?

  1. Bonjour,
    Je viens de recevoir le système de tension. Pourquoi une manille torse plutôt qu’un mousqueton ? Quel est la fonction d’une manille torse ? Merci pour votre réponse.

    0
    1. Bonjour Monsieur, nous avons bien reçu votre demande. Chaque voile d’ombrage est munie d’un anneau D à chaque angle de voile. Cet anneau va permettre de fixer le mousqueton ou la manille. Ainsi, cela facilite le montage et le démontage de votre voile.

      Quelle différence y a-t-il vraiment entre la manille et le mousqueton ?

      Le mousqueton est un anneau en inox qui va permettre d’accrocher et décrocher votre voile en utilisant son système d’ouverture facile.

      Une manille est un anneau en inox qui peut être ouvert ou fermé par son axe à visser.

      Pour chaque systèmes de tension nous utilisons des manilles torses ou droites. Elles permettent donc de bien positionner votre système de tension dans la continuité de votre anneau d’accroche.

      1+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut